L’exposition "Paysages d'inégalités" de l’association Notre Affaire à Tous et de la photographe Dagmara Bojenko illustre le combat de différents collectifs contre les projets imposés et les inégalités environnementales et fait le lien entre les politiques menées sur le territoire, le sacrifice des conditions de vie de certaines populations, et leur engagement pour garantir leur droit à un environnement sain. Ces collectifs agissent et se mobilisent pour la défense des communs sur leurs territoires et s'engagent pour la protection du vivant. 

 

A travers les photographies et histoires des collectifs, l'exposition aborde le sujet des impacts des décisions d'aménagement sur les territoires et les conséquences inégales du changement climatique dûes à une artificialisation et bétonisation qui dégradent le vivant et impactent les droits humains.

254981138_4604952126255207_3072387147754670656_n.jpg
LogoNAAT_PinceauBleu.png

Notre Affaire à Tous est une association qui fait du droit un moyen de lutte et un outil de mobilisation citoyenne pour protéger le climat et le vivant. Elle est issue du mouvement pour la reconnaissance du crime d’écocide dans le droit international et s’inscrit dans le réseau planétaire des contentieux climatiques. Ancrée dans la lutte pour la préservation de la nature, Notre Affaire à Tous oeuvre à l'instauration d'une justice climatique et à la défense de l'intérêt général contre ceux qui détruisent la planète

Crédits photo : Ivan Verbizh

Née en Pologne, élevée au Canada, Dagmara Bojenko grandit dans un contexte diversifié entre la culture polonaise, québécoise et anglo-saxonne. Ceci lui a ouvert différents points de vue à l'égard de la tradition, des langues et des valeurs familiales. Formée au départ en sciences politiques et développement durable, elle s'intéresse à la photographie depuis l'adolescence. En 2011, elle suit une formation dans ce domaine à l'université Concordia, à Montréal et ensuite à l'Ecole Estienne à Paris en 2014. Au-delà de son travail de photographe, Dagmara est engagée dans le monde associatif à travers diverses missions bénévoles. Elle s'intéresse aux thématiques liées à l'identité personnelle et culturelle, la migration ainsi qu'à des sujets d'impact environnemental.